Intégration / Adaptation : un temps pour chaque chose

Par Mélanie Deveault, directrice

Centre de Formation Grandir Autrement (2014)

Paru précédemment sur educatout.com http://www.educatout.com/edu-conseils/enfants-besoins-particuliers/chroniques-conseils/integration-adaptation-un-temps-pour-chaque-chose.htm

 

C’est la rentrée; déjà! Mais non elle est déjà passé et on est dans l’amélioration des processus suite à cette transition. Ça grouille de partout, on est excité. Un nouveau groupe, de nouveaux émerveillements et de nouveaux objectifs professionnels que nous nous sommes fixés, car nous aspirons à rehausser encore une fois cette année nos aptitudes d’éducateurs. Certains d’entre vous ont de nouveaux petits marmots dans leur groupe. Vous accueillez, peut-être, cette année un enfant ayant des défis particuliers? Oui et bien voici le moment de se poser les bonnes questions avant d’adapter votre programmation complète.

Souvent on croit à tord que l’enfant ayant des besoins particuliers, que l’on parle de défis de communication, comportements, développement, arrive obligatoirement avec une mise en place pointilleuse d’outils, qu’il faut mettre des séquences visuelles d’autonomie dans tous les secteurs….et Alouette!! Et bien détrompez vous, la phase où l’enfant est observateur et débute certaine autorégulation est nécessaire. Certains enfants vous surprendront car des règles de vie simples sont déjà affichées, le modèle de leurs pairs pourrait leur suffire à l’ajustement de comportements dans certaines situations. OU encore, votre tempérament d’anticipation naturel pourrait aider l’enfant à gérer son anxiété dans les transitions. Vous êtes peut-être LA personne ressource pour cet enfant. On ne crie pas victoire trop vite, mais pourquoi installer des barrières trop rapidement.

Fidèle à moi-même, je préfère toujours suggérer aux éducateurs en garderie d’effectuer une phase d’observation d’environ 2 semaines. Pendant ce deux semaines, on détermine les défis, les réactions de l’enfant, la fréquence des comportements défis, l’émergence de comportement sociaux et cognitifs, les réactions face aux autres enfants, les points de repères qu’il se fixe pour se réguler ou encore pour tenter de comprendre une situation, les impacts sensoriels,…etc. Notez le maximum d’informations dont vous pourrez utiliser à profit pour favoriser une mise en place naturel d’éléments permettant d’atteindre les objectifs.

En somme, votre groupe devrait entamer sa rentrée comme une aventure où tout est permis. Ainsi vous pourrez fixer des objectifs de croissance du groupe ainsi qu’en individualiser avec les outils qui répondront aux besoins que vous avez observez. Vous pourrez aussi mieux échanger avec les divers professionnels et obtenir des recommandations qui correspondent à votre rythme avec l’essence de votre groupe.